Villegagnons

"L'antique est dans la division de l'idéel par le réel un chiffre qui ne laisse pas de reste; 
le romantique donne toujours des fractions." S.A. Kierkegaard, Journal, 1836

 4 ---------------- 2 ---------------   00  --------------- 1 ------------------ 3


Explications de cette page (16/10/12)
(Apprendre à compter en 3 dimensions)

Le curseur clignote ici.
|
"|" le curseur est le principe de discrétion qui divisise un continu en 2 :  1| 2.
On en prend un 2ème : 1| 2| 3| 4
Mais en fait le mode de division n'est pas linéaire, on a fait des pairs car on divise toujours en 2.
Donc 1@2 sont "ensemble", 3@4 sont "ensemble", 4@5 sont "ensemble".
Pour les ranger tous "ensemble", il nous faut du temps.
1| 2 | 3 | 4 | 5
Donc pour enlever le temps, on introduit la latéralité (longueur) :
On compte des deux côtés du curseur
(une fois à droite du curseur, une fois à gauche):
2 | 1
4 2 | 1 3
   6 4 2 | 1 3 5  
  8 6 4 2 | 1 3 5 7  
On voit mieux les pairs et les impairs.
Les  impairs sont à droite, les pairs à gauche.
Impairs et pairs sont introduits par la latéralité initiale.

Mais ce n'est pas suffisant : introduisons la hauteur (largeur) :
3
 2    1
4
Quand on lit cette figure (avec du temps), on dessine un 4 !

Pour trouver le 5, il nous faut le volume :on ajoute la profondeur (hauteur):
3
2 5 1
4
Maintenant que nous avons introduit les 3 dimensions,
Nous ne pouvons plus prendre d'autres nombres.
C'est une pyramide banale :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramide

Pyramide géométrique vue en perspective

Question
: Quel est ce nombre 5 issu de la latéralité et qui n'y serait pas soumise ?
Le nombre 5 a aussi une latéralité, son nombre gémellaire, car il est le produit d'une latéralité. 
La latéralité selon la longueur donne le 1 - 2
La latéralité selon la largeur donne 3 - 4
La latéralité selon la hauteur donne 5 - 6
Ce n'est donc absolument pas la bonne figure...

La seule figure , si l'on applique la latéralité aux trois dimensions de l'espace, est l'octaèdre :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Octa%C3%A8dre_r%C3%A9gulier

Octaedre
Conclusion : la latéralité appliquée strictement aux trois dimensions de l'espace procure un Octaèdre.
Pourquoi l'octaèdre encadre le champ de la poésie ?
Car la latéralité est la plus petite fenêtre par laquelle la philosophie peut rentrer en communication avec le politique.
Le concept de latéralité est le concept central de tout acte politique.
L'acte politique suprême est la poésie.



.